escif3.jpg

Île de Sumatra, Indonésie

ESCIF & Splash and Burn

  • #Land art

L’île de Sumatra, en Indonésie, est constituée d’un écosystème unique, abritant d’innombrables espèces. Nommé Leuser, il couvre plus de 2,6 millions d'hectares et fournit de l’eau, une fertilité des sols, un contrôle des aliments et une régulation du climat pour les quatre millions de personnes qui habitent les alentours. Ces dernières années, la région a perdu plus de 40% de sa forêt et est toujours menacée par l'exploitation de routes et de plantations de palmiers à huile.

escif1.jpg

En 2019, l'artiste militant espagnol Escif s'est associé au projet mené par l'initiative Splash & Burn, une approche créative visant à encourager le débat concernant les plantations de palmiers à huile non durables et leurs effets sur les forêts et la vie sauvage en Asie du Sud-Est. Cette collaboration, intitulée REWILD, a eu pour effet d'insérer dans le paysage le symbole familier du rembobinage. Celui-ci tend à rappeler qu'il reste encore du temps - douze ans, d'après l'ONU - pour limiter les actes affectant le changement climatique avant un effondrement irréversible. L’art d’Escif a toujours été centré sur le concept d’espace et la relation que nous entretenons avec ce dernier. Sur son site internet, il explique :

«Notre art propose une utilisation différente de l'espace public. Le marché et les politiciens monopolisent la rue à leur avantage, contre les gens. Nous avons la possibilité d'y faire face avec un language différent. "

Un sens inverse

L’aspect éphémère de son art, propre au street art en général, repositionne le projet REWILD au delà de l’esthétique et le rend très significatif. Parce que l'essence même de la nature est l’évolution constante, elle effacera bientôt l'œuvre, lui donnant une durée de vie limitée en écho à l'échéance même de notre la écosystème. Paradoxalement, la pièce évoque également les propriétés curatives de la nature et sa capacité d’auto-guérison : cet espoir suscité par Escif et Splash & Burn est une invitation à renouer et respecter la nature, et ainsi, "rembobiner".

escif2.jpg

En parallèle de l'inscription du symbole dans la forêt, cette collaboration a également donné lieu à un court-métrage documentant le processus de création. Le film est réalisé par le fondateur de Splash & Burn et curateur du projet, Ernest Zacharevic, et coordonné par Charlotte Pyatt. Une œuvre supplémentaire qui participe à promouvoir et soutenir des initiatives telles que MoreTrees, Sumatran Orangutan Society et Orangutan Information Center ; trois organisations qui travaillent à nettoyer l’écosystème de Leuser des plantations de palmier à huile pour lui permettre de redevenir un des poumons les plus importants de la planète.

ESCIF

De Valence, Escif est un artiste militant espagnol qui questionne la relation à l'espace via le street art. Il s'oppose à…

Splash and Burn

Splash and Burn est une campagne de sensibilisation répondant de manière créative aux pratiques agricoles non réglementées…